Menu navigation rapide :

  1. Aller au contenu
  2. Aller au menu rubriques principales
  3. Aller à la recherche
  4. Aller au menu aide
  5. Aller aux encarts
  6. Aller aux raccourcis clavier

Menu aide :

  1. Sanofi dans le monde |
     
  2. Sites Groupe |
     
  3. Contactez-nous |
  4. Plan du site |
  5. Liens utiles |
  6. Pharmacovigilance |
  7. Aide
  1. Taille de la police

    Réduire la taille de la police Augmenter la taille de la police  
 
 

Maladies Cardiovasculaires

Contact

Sanofi Afrique Centrale

689,Rue Vasnitex,
4ème & 5ème étages Immeuble Atlantis Bonapriso,
BP.929 Douala
Tél : +237 2 33 50 61 00

Contenu :

Maladies Cardiovasculaires

Première cause de mortalité dans le monde et en France, les maladies cardiovasculaires sont responsables chaque année de plus de 170 000 décès en France, où plus de 20 millions de patients sont actuellement traités pour une maladie cardiovasculaire (2 Français sur 3 de plus de 35 ans).

 

Elles sont rapidement devenues un problème majeur de santé publique dans les pays africains surtout avec l’émergence de l’athérosclérose et ses complications. Actuellement l’hypertension artérielle est la plus fréquente des maladies cardio-vasculaires ; l’OMS considère les maladies cardio-vasculaires en général et l’hypertension artérielle en particulier comme un problème de santé publique en Afrique. L’hypertension artérielle et ses accidents évolutifs (les accidents vasculaires cérébraux), la cardite rhumatismale et les cardiopathies ischémiques (infarctus du myocarde ou crise cardiaque) constituent une préoccupation sanitaire majeure dans nos pays.

Les chiffres actuels de l'OMS parlent d'eux-mêmes: 16,7 millions de nouveaux cas de maladies cardio-vasculaires sont notifiés chaque année dans le monde et 29,2 millions de morts enregistrés. En 2010, les maladies cardio-vasculaires on constitué selon l’OMS le premier facteur de mortalité dans les pays en développement.

Dans la plupart des pays en développement, la fréquence des maladies cardio-vasculaires est sous évaluée du fait de l’absence de grandes enquêtes épidémiologiques pouvant apporter des données de base. 

L’hypertension artérielle est la principale maladie cardiovasculaire en Afrique où sa prévalence est estimée en moyenne à 25 % au sein de la population de plus de 18 ans.
L’affection est volontiers compliquée en Afrique avec 20 à 69 %  d’atteinte rénale, 24 à 50 % d’accidents vasculaires cérébraux et 16 à 34 % d’insuffisance cardiaque, selon des séries hospitalières.

La thrombose

Chaque année, la maladie tromboembolique veineuse touche 1 à 2 personnes sur 1 000 dans le monde industrialisé. La thrombose veineuse provoque plus de 600 000 décès par an dans le monde.

Sanofi propose une large gamme de médicaments qui permettent la prévention ou traitement des maladies cardiovasculaires:

  • hypertension artérielle,
  • hypercholestérolémie,
  • athérothrombose,
  • thromboses,
  • syndromes coronariens aigus.

Sanofi a créé des programmes et des campagnes de sensibilisation pour les professionnels de santé et pour les patients (PROCARDIO, Dépistages, sensibilisation, consultations gratuites, caravanes). Les objectifs de ces opérations nationales et régionales sont multiples : éduquer, prévenir, écouter et soutenir.

Sanofi réalise également des registres cliniques qui permettent de d’apporter des données statistiques sur l’HTA et à mis en ligne le site ethrombose pour vulgariser la Maladie thromboembolique veineuse au près des professionnels de santé.


Sources

  • Thalès 2004 - Ined 2005 - Credes 2003, Cogo, Arch. Intern. Méd. 1994 – Lindblad BMJ 1991, 302:709-711
  • Rapport OMS 2010
  • Programme National de Lutte contre les maladies cardiovasculaires au Sénégal (2007-2011)

Mise à jour : 18 Janvier 2012