Célébration 90 ans Sir Alexander Fleming



1928 – 2018. Hommage à Sir Alexander Fleming et sa découverte de la pénicilline.
90 ans de lutte contre les infections bactériennes.

La découverte de la pénicilline, plus précisément d’une nouvelle espèce de champignon le « Penicillium Notatum » en 1928 est le fruit du travail d’un scientifique Anglais Sir Alexander Fleming. Si à l’époque des essais thérapeutiques ont été réalisés, les résultats furent mitigés. La communauté scientifique se détourna de cette découverte jusqu’en 1939, lorsqu’un pathologiste et un biochimiste allemand, reprennent les travaux de Fleming et réussissent enfin à purifier et à concentrer la pénicilline. La pénicilline permit pour la première fois alors de lutter efficacement contre les bactéries et ouvrit la voie au développement de l’antibiothérapie.

Si cette pénicilline nous permet encore aujourd’hui de combattre les infections bactériennes et de sauver des vies, les risques de résistance restent élevés en cas de mauvais usage. Sanofi s’engage depuis plusieurs années auprès de la communauté scientifique afin de contribuer à partager des recommandations adaptées aux pays africains pour un meilleur usage des antibiotiques. Est ainsi né le projet d’un Guide de diagnostic et de prise en charge des infections respiratoires communautaires en Afrique, élaboré par le Comité Scientifique OBSAAIRV. Cette collaboration est une grande première en Afrique subsaharienne pour une entreprise pharmaceutique, et a permis de travailler avec des experts en antibiothérapie africains pour la mise en œuvre et le déploiement d’un programme adapté à la région et dédié à l’antibiothérapie à partir des recommandations de ce guide.

En parallèle de ce programme, le 20 octobre dernier, Sanofi a rassemblé plus de 600 professionnels de santé du Cameroun, de la Côte d’Ivoire et du Sénégal autour d’un webcast pour célébrer les 90 ans de la découverte de la pénicilline par Sir Alexandre Fleming. Les intervenants et éminents experts en antibiothérapie des trois pays, membre du Comité scientifique OBSAAIRV (Observatoire Africain de l’Antibiothérapie des Infections Respiratoire de Ville) ont échangé en simultané avec ces professionnels de santé sur différentes thématiques liées à la question de la bonne et juste utilisation des antibiotiques, notamment dans la prise en charge des Infections Respirations de ville.

Dr Amy Fall Ndao, Global Health Afrique : « Ce projet, OBSAAIRV (Observatoire Sénégalais de l’Antibiothérapie des Infections Respiratoires de Ville) qui a vu le jour en 1999 et était destiné à la base au Sénégal, est devenu un projet africain de grande envergure et dont le nom a été revisité pour désormais s’appeler OBSAAIRV (Observatoire Africain de l’Antibiothérapie des Infections Respiratoire de Ville). Nous sommes à la 3ème édition du Guide OBSAAIRV, regroupant les dernières données bactériologiques et présentant des algorithmes de prise en charge « pratiques » et adaptés à nos pays. A présent, nous voulons aller encore plus loin, et l’ère du digital nous ouvre de nouvelles perspectives. Nous voudrions créer un e-OBSAAIRV et un e-learning pour toucher un plus grand nombre de Médecins généralistes et de paramédicaux. Le manque de spécialistes et même de médecins dans les zones reculées impose un transfert de connaissances. Nous pensons aussi à des applications pour les patients permettant de les sensibiliser et leur expliquer que l’utilisation des antibiotiques ne doit pas être systématique.»



A travers Sanofi, la communauté scientifique réitère son hommage à son Excellence Sir Alexander FLEMING pour sa découverte de la pénicilline il y a 90 ans. Cette découverte révolutionna la médecine avec le développement de l’antibiothérapie et la meilleure prise en charge des infections bactériennes. Mais cette découverte ouvrit la voie à d’autres challenges comme le développement des résistances bactériennes et le mauvais usage des antibiotiques.

Vue d’ensemble des participants de Douala
Vue de la Salle Abidjan
Vue d’ensemble des participants de Yaoundé